Une solution globale

Irian Lab est un système de régulation des débits d’air, conçu, développé et fabriqué en France par Irian Technologies. Cette solution est brevetée (deux brevets dont un européen).
Il est dédié à la régulation des locaux confinés avec où sans extractions spécifiques.
Il est constitué d’un ensemble complet d’éléments cohérents : capteurs, régulateurs électroniques, servomoteurs et unités terminales de régulation.

FABRICATION FRANÇAISE

Irian Lab est entièrement conçue et fabriquée en France.

SOLUTION N° 1

Irian Lab est la solution de régulation du confinement la plus installée en France.
Plus de 15 000 régulateurs en fonctionnement.

LE SPECIALISTE

Irian Technologies est le seul spécialiste français de la régulation de laboratoire.
Notre savoir faire est inégalé sur le territoire.

Schéma de principe Irian Lab

Principe de fonctionnement

Le principe du VAV (Volume d’Air Variable) dans les laboratoires consiste à ajuster en permanence les débits d’air extraits et soufflés pour assurer le confinement de manière optimale en maintenant la consommation énergétique au strict nécessaire.

Sorbonnes :
Chaque sorbonne est équipée d’un système de contrôle de vitesse frontale et de gestion de débit de type FAC, fonctionnant de manière autonome. Le régulateur de vitesse frontale maintient constante la vitesse d’entrée d’air à la guillotine de la sorbonne, indépendamment de sa hauteur et de la pression dans le réseau, en ajustant le débit d’extraction.
Le confinement est garanti en permanence par une régulation extrêmement rapide, de l’ordre de 1 à 2 secondes pour atteindre le débit de consigne.

Laboratoire :
Les valeurs de débit des sorbonnes sont collectées et transmises en temps réel au régulateur LAC via le bus interne.
Le LAC est le cœur de la régulation aéraulique du laboratoire.
Il ajuste le débit de soufflage de compensation, gère la température, les remontées d’alarmes et éventuellement l’extraction complémentaire (VAC) qui régule le taux de renouvellement d’air.
L’air neuf compense en temps réel l’air extrait, en assurant la dépression (où surpression) du local.
La sécurité des utilisateurs dépend de cette adéquation.

Les informations de débit, les alarmes et les commandes sont transmises depuis les différents éléments, au LAC.
La communication avec une supervision est réalisée au moyen d’une carte de communication multi-protocole CCM (LON, JBUS….) ajoutée au LAC.

La technique du VAV, mettant en jeu des boucles de régulation complexes, permet d’adapter finement la consommation énergétique en fonction des besoins réels du laboratoire, et de réaliser des économies d’énergie très significatives. Le système de régulation revêt donc une importance déterminante.

sans contrainte de pose

un savoir-faire français

un système ouvert

Irian Lab est la seule solution qui vous propose un système de mesure de débit en gaine grâce à un venturi aussi bien pour les registres en plastique que pour les registres en acier galvanisé.
Outre sa grande précision, le venturi a la particularité de ne pas nécessiter de longueur droite amont/aval.
Les projets étant souvent soumis à d’importantes contraintes de place, cet atout est déterminant.

Irian Technologies est le seul spécialiste français en régulation d’atmosphères confinées, notre équipe d’ingénieurs et techniciens connait parfaitement les spécificités et contraintes particulières des laboratoires et salles blanches.
Notre grande expérience de terrain et notre proximité nous permettent d’accompagner au mieux les bureaux d’études lors de la conception ainsi que les installateurs en génie climatique dès la mise en oeuvre et ce jusqu’à la mise en service.

Nos régulateurs sont communicants nativement dans un protocole ouvert et libre de type modbus/jbus.
S’ils le souhaitent, nos clients ont accès à l’ensemble des paramètres de manière conviviale.
De plus nos régulateurs sont facilement adaptables, à l’ensemble des problématiques de la régulation de débit d’air.
Notre valeur ajoutée réside dans notre faculté a développer en interne des solutions de régulation et d’automatisme spécifiques à chaque client et chaque projet.

Pourquoi utiliser une solution Irian Lab ?

L’espérance de vie d’un chimiste est de dix ans inférieure à la moyenne.
(données OSHA – U.S. Department of Labor Occupational Safety & Health Administration)

Assurer la parfaite sécurité des utilisateurs est notre préoccupation quotidienne.

La sécurité des utilisateurs dépend avant tout du bon emploi et du confinement du laboratoire d’une part et de la sorbonne d’autre part.
L’aéraulique du laboratoire et des sorbonnes joue un rôle primordial, trop souvent négligé.
Le design d’une sorbonne doit être parfaitement adapté et obéit à des règles très précises.

Le confinement est contrôlé lors des essais de type et de réception au moyen d’instruments d’une grande précision avec un gaz traceur, l’hexafluorure de soufre (SF6).

En régulant les débits d’extraction et de soufflage de manière à maintenir une vitesse frontale constante, typiquement 0,50 m/s, la sorbonne reste confinée, et les utilisateurs sont en sécurité.

Le système de contrôle de débit et de vitesse frontale IRIAN-LAB est conçu pour contrôler la vitesse frontale en pilotant le débit d’extraction au moyen d’un registre motorisé ou d’un variateur de fréquence. Ce débit varie, en fonction de l’ouverture de la sorbonne, d’environ 25% à 100% du débit nominal de la sorbonne.

Les études américaines et finlandaises, deux nations expertes en la matière, ont montré que de meilleures conditions de confort dans le laboratoire engendrent une amélioration de productivité pouvant aller jusqu’à 10%.

Le débit constant, outre une importante consommation énergétique inutile est source d’inconfort et de nuisances.

Une sorbonne extrayant en débit constant un volume moyen de 1000 m3/heure la vitre fermée provoque deux inconvénients majeurs :

  • Un important courant d’air perturbant les manipulations en cours, à la vitesse de 5m/s environ (envol de papiers réactifs, refroidissement ou difficulté de chauffage des bains-marie ou des bacs à sable).
  • Un bruit très inconfortable caractérisé par un sifflement, manifestation d’une vitesse d’air élevée dans une ouverture réduite.

La pollution sonore est l’une des nuisances les plus insidieuses. Elle est placée en numéro 1 devant l’insécurité.

Le système électronique IRIAN-LAB de contrôle de la vitesse frontale et des débits permet d’ajuster l’extraction au besoin réel.

Lorsque la vitre est fermée, le débit peu élevé permet de restreindre les bruits d’extraction au minimum, procurant un confort inégalé aux utilisateurs.

L’énergie utilisée pour traiter l’air d’un laboratoire représente 5 à 10 fois celle qui est nécessaire pour traiter des locaux tertiaires.

Les études américaines ont montré que, ramené à l’échelle de la France, si les laboratoires réduisaient leur consommation d’énergie de 30%, on économiserait l’équivalent de la consommation annuelle de 150 000 foyers, et on réduirait les émissions de dioxyde de carbone de quelques 2,5 millions de tonnes, l’équivalent de 250 000 voitures sur autoroute pendant 1 an.

La technique du débit variable ajuste en permanence les volumes extraits, et donc soufflés. Outre l’économie très importante générée, la gestion optimisée a un effet secondaire très positif : le respect de l’environnement.

En effet, moins d’air traité rejeté signifie :

  • Moins de ressources fossiles utilisées,
  • Moins d’effet de serre.

L’énergie utilisée pour traiter l’air d’un laboratoire représente 5 à 10 fois celle qui est nécessaire pour traiter des locaux tertiaires.

Les laboratoires fonctionnant normalement en tout air neuf, chaque mètre cube d’air extrait doit être traité. Humidifier, déshumidifier, chauffer, refroidir, toutes ces opérations sont sources de dépenses d’énergie importantes. Les budgets mis en jeu sont considérables.

Une sorbonne extrayant 1000 m3 par heure représente 8000 m3 pour 8h d’utilisation, soit
1 736 000 m3 par an. Un laboratoire moyen, équipé de 30 sorbonnes en débit constant rejettera donc un minimum de 52 080 000 m3 d’air traité : CINQUANTE DEUX MILLIONS DE METRES CUBES TRAITES REJETES DANS L’AIR DONT 70% POUR RIEN !

Certains laboratoires fonctionnent en continu 24 heures/24, triplant cette consommation.

Il est donc indispensable de fermer les sorbonnes dès que possible, (90 à 95% du temps) et d’utiliser un système de contrôle de vitesse frontale. C’est sur ce concept que nous avons développé le système global de ventilation de laboratoire IRIAN-LAB.

L’utilisation du débit variable permet de réduire la facture énergétique de façon drastique. La gestion optimisée des débits, en diminuant la consommation énergétique, réduit jusqu’à 70% des volumes d’air traités, réalisant ainsi de substantielles économies d’énergie.

L’ensemble des équipements de marque IRIAN TECHNOLOGIES est conforme aux normes
XP X15-203, XP X15-206 et EN 14175 partie VI.

Le système IRIAN-LAB a obtenu la certification à la norme EN 14175, partie VI (Débit Variable) le 5 octobre 2005. Cette certification a été réalisée à Milan sur les sorbonnes BICASA par le Dr Ali BICEN, de la société INVENT-UK, qui est l’un des organismes accrédités en Europe et expert mondial en matière d’aéraulique dans les laboratoires.

La gamme Irian Lab

Description
Le LAC est un ensemble de régulation de la compensation, du taux de brassage et de la température du laboratoire. Il est la pièce maîtresse d’un laboratoire fonctionnant avec le système IRIAN-LAB.
Le LAC contrôle et régule les débits de soufflage en fonction de l’utilisation des extraction spécifiques du laboratoire en actionnant un registre motorisé ou un variateur de fréquence.

Mode de fonctionnement
Le LAC est relié à l’ensemble des équipements – sorbonnes, hottes, extractions d’ambiance, soufflages auxiliaires – via un bus local sécurisé.

Il assure la compensation du local en fonction de la sommation des débits extrait et maintient le local en dépression ou en surpression.
En fonction de cette information, le microprocesseur du LAC détermine le débit de compensation correct à réguler.
Un algorithme de régulation compare en permanence la consigne et la valeur réel de débit acquise via une sonde de pression différentielle et régule le débit en temps réel.

Une régulation extrêmement rapide, précise et surtout très stable sans aucun phénomène de pompage.

Le LAC peut gérer de nombreux équipements IRIAN-LAB dans un laboratoire, dont :

  • Nombre de sorbonnes (FAC) : 32
  • Nombre de reprises (VAC) : 8
  • Nombre de soufflages de compensation (LAC esclave) : 8
  • Nombre de hottes (HFC) : 32
  • Nombre d’extractions auxiliaires : 8

La régulation du débit est réalisé en parfaite indépendance vis à vis de la pression dans le réseau.

Ensemble de régulation complet
L’ensemble de régulation LAC se compose des éléments suivants :

  • Une électronique de régulation représentant “l’intelligence” du système.
  • Un afficheur avec ou sans affichage digital.
  • Un registre équipé de prise de pression différentielle.
  • Un servomoteur rapide (3 s pour cycle complet).

Description
Le FAC est un ensemble de régulation de la vitesse frontale et du débit de sorbonne. Dans un laboratoire géré par le système IRIAN-LAB, chaque sorbonne est équipée d’un FAC.

Le FAC contrôle et régule le débit d’extraction d’une sorbonne en fonction de l’ouverture de la face avant et des coulissants de celle-ci en actionnant un registre motorisé ou un variateur de fréquence.

Système intégré de contrôle et de régulation répondant aux exigences des normes XPX 15203, XPX 15206, EN 14175.

Mode de fonctionnement
Selon la configuration les modes de fonctionnement suivants sont possibles :

  • Régulation en vitesse frontale.
  • Régulation en débit sur contacts secs.
  • Régulation en débit sur capteur de débit massique.
  • Régulation en débit sur capteur de position linéaire.

L’information de la position de la face avant de la sorbonne est transmise au FAC. Cette information peut être acquise via diffèrent capteur : sonde de vitesse frontale, capteur de position, capteur de position linéaire, capteur de débit massique.
En fonction de cette information, le microprocesseur du FAC détermine le débit d’extraction correct à réguler.

Un algorithme de régulation compare en permanence la consigne et la valeur réelle de débit acquise via une sonde de pression différentielle et régule le débit d’extraction en temps réel. Une régulation extrêmement rapide, précise et surtout très stable sans aucun phénomène de pompage.

La régulation du débit est réalisée en parfaite indépendance vis à vis de la pression dans
le réseau.

Ensemble de régulation complet
L’ensemble de régulation FAC se compose des éléments suivants :

  • Une électronique de régulation représentant “l’intelligence” du système.
  • Un afficheur avec ou sans affichage digital.
  • Un registre équipé de prise de pression différentielle.
  • Un servomoteur rapide (3 s pour cycle complet).

Description
Le HFC est un ensemble de régulation des débits d’extractions spécifiques (hottes, bras aspirants, tables macroscopie….). Dans un laboratoire géré par le système IRIAN-LAB, chaque extraction spécique (autre que les sorbonnes) est équipée d’un HFC.

Le HFC contrôle et régule le débit d’extraction d’une hotte en fonction de la demande en actionnant un registre motorisé ou un variateur de fréquence.

Mode de fonctionnement
Selon la configuration les modes de fonctionnement suivants sont possibles :

  • Deux débits
  • Marche/Arrêt

Le régulateur HFC reçoit une information de marche par contact sec
En fonction de cette information, le microprocesseur du HFC détermine le débit d’extraction correct à réguler.

Un algorithme de régulation compare en permanence la consigne et la valeur réelle de débit acquise via une sonde de pression différentielle et régule le débit d’extraction en temps réel. Une régulation extrêmement rapide, précise et surtout très stable sans aucun phénomène de pompage.

La régulation du débit est réalisée en parfaite indépendance vis à vis de la pression dans
le réseau.

Ensemble de régulation complet
L’ensemble de régulation HFC se compose des éléments suivants :

  • Une électronique de régulation représentant “l’intelligence” du système.
  • Un afficheur avec ou sans affichage digital.
  • Un registre équipé de prise de pression différentielle.
  • Un servomoteur rapide (3 s pour cycle complet).

Description
Le LCC est un ensemble de régulation de la pression, du taux de brassage et de la température destiné aux laboratoires et salles blanches.
Le LCC est communicant en natif avec une supervision.

Mode de fonctionnement
Le LCC fait l’acquisition de la pression du local via sa sonde de pression intégrée. Il régule la pression du local en actionnant un servomoteur rapide ou lent selon les besoins.

Le LCC gère également l’extraction pour faire varier le taux de brassage.
L’extraction est régulée par un Registre à débit variable (type RDV) entièrement géré par le LCC qui lui donne les consignes de régulation et contrôle le débit par retour de signal.

Le LCC régule la température du local par action sur batterie chaude et batterie froide avec change over intégré et par action sur le taux de brassage selon une séquence donnant priorité aux économies d’energies.
Le LCC régule l’hygrométrie du local par action sur le taux de brassage.

La régulation est réalisée en parfaite indépendance vis à vis de la pression dans le réseau.

Ensemble de régulation complet
L’ensemble de régulation LCC se compose des éléments suivants :

  • Une électronique de régulation représentant “l’intelligence” du système.
  • Un afficheur avec affichage digital qui peut être encastré ou en saillie.
  • Un servomoteur rapide (3 s pour cycle complet) ou lent.

Il peux être combiné avec un RDV.

Description
Le LAM est un ensemble de monitoring de la pression, de la température et de l’hygrométrie du laboratoire.
Le LAM est communicant en natif avec une supervision.

Mode de fonctionnement
Le LAM fait l’acquisition de la pression du local via sa sonde de pression intégrée.
La sonde de pression intégrée mesure des pression allant de -100 Pa à +300 Pa.
D’autre plage de mesure sont disponibles avec sonde de pression externe.

Il est également possible de mesurer un débit en gaine avec l’ajout d’un élément déprimogene type croix de mesure, tube de pitot ou tuyère)

Le LAM fait l’acquisition de la température via une entrée analogique dédiée.
Il est également possible de faire l’acquisition d’une sonde de température active donnant un signal 0/10V.

Le LAM fait l’acquisition de l’hygrométrie via une entrée analogique dédiée.
Le LAM peut posséder jusqu’à quatre entrées analogiques.

Le LAM est communicant en natif avec une supervision où un automate communicant en modBus/jBus. D’autre protocoles sont disponibles via interface ou passerelle.

Il est alors possible de remonter toutes les valeurs acquises par le LAM. Le LAM peut également gérer des seuils d’alarmes.

Il est également possible de raccorder un afficheur LCD au LAM pour visualisation des valeurs dans le local.

Ensemble de monitoring complet
L’ensemble de monitoring LAM se compose des éléments suivants :

  • Une électronique d’acquisition communicante représentant “l’intelligence” du sytème.
  • Une sonde de pression intégrée.
  • Un afficheur avec affichage digital.

Siam-Lab est un logiciel de supervision et de pilotage du système Irian-Lab spécifiquement dédié au laboratoire. Il offre la vision instantanée de l’ensemble de l’installation et la prise en compte de tout événement pouvant se dérouler lors du fonctionnement du système.
La sécurité du site et des utilisateurs est garantie par la remontée de toutes les alarmes vers les services d’astreinte.
La traçabilité est assurée par l’enregistrement dans des bases de données sécurisées, de l’ensemble des événements : les alarmes, les acquittements, les modifications des paramètres de régulation.

Siam-Lab a été conçu et développé pour le réseau Irian-Lab. Ainsi tous les laboratoires disposant de régulateurs communiquant sont accessibles via le logiciel. Les paramètres de régulations de l’ensemble des éléments du réseau local sont lisibles et modifiables directement via l’application pour les utilisateurs ayant les droits nécessaires.
Les alarmes peuvent être inactivées ou temporisées si besoin. Les zones en alarmes sont directement visibles sur l’interface graphique et transmises au système de Gestion Technique de bâtiment.

L’architecture SIAM-LAB est un réseau sécurisé Maître/Esclave. Pour les laboratoires non équipés par des LCC, la communication entre la supervision SIAM-LAB et les laboratoires est réalisée via l’interface RS485 connectée sur la carte électronique du LAC, contrôleur maître du réseau local.

Configab est un logiciel de contrôle et de paramétrage du système Irian-Lab spécifiquement dédié au laboratoire. Il offre la vision instantanée de l’ensemble des éléments du réseau local, et la prise en compte de tout événement pouvant se dérouler lors du fonctionnement du système.

ConfigLab a été conçu et développé pour le système Irian-Lab. Ainsi tous les laboratoires disposant de régulateurs IRIAN sont accessibles via le logiciel. Les paramètres de régulations de l’ensemble des éléments du réseau local sont lisibles et modifiables directement via l’application pour les utilisateurs ayant les droits nécessaires.

Documentations

Schéma de principe Irian Lab

FT121801-Fiche technique LAC-régulateur d'ambiance et de compensation de laboratoire

FT121801-Fiche technique VAC-régulateur d'ambiance et d'extraction de laboratoire

FT121801-Fiche technique FAC-régulateur de débit de sorbonne

FT121801-Fiche technique HFC-régulateur de débit d'extraction spécifique

FT121801-Fiche technique LCC-régulateur d'ambiance de locaux à pression contrôlée

FT134201-Fiche technique LAM-ensemble de monitoring de locaux à pression contrôlée

Télécharger toutes les fiches techniques

Téléchargez le descriptif technique d'une installation Irian Lab

Régulateur d'ambiance 

Exemple : LAC (1)-M (2)-250 (3)-A (4)- Y (5)-M (6)-CJ (7)


1 : type de régulateur
LAC : soufflage d’ambiance
VAC : extraction d’ambiance

2 : maître/esclave
M : maître
E : esclave

3 : diamètre
circulaire : 100—710 mm
rectangulaire : 50*50—1200*1200 mm


4 : matière
A : Acier galvanisé
P : PPs
C : PVC
Pe : PPs EL
I : Inox
autres matières sur demande

5 : mesure de débit
Y : tuyère
R : venturi
X : croix de mesure
vide : pas de mesure de débit

6 : type d’actionneur
M : servomoteur
V: variateur


7 : options
D : afficheur digital
FC : fin de course
CJ : carte de communication jbus/modbus
CL : carte de communication LON
CA : carte I/O
B : sonde de pression externe supplémentaire


Régulateur extraction spécifique 

Exemple : FAC (1)-250 (2)-P (3)-R (4)-M (5)-T (6)-D (7)


1 : type de régulateur
FAC : sorbonne
HFC : hotte ou autre extraction spécifique

2 : diamètre

3 : matière
A : acier galvanisé
P : PPs
C : PVC
Pe : PPs el
I : inox


4 : mesure de débit
Y : tuyère
R : venturi
X : croix de mesure

5 : type d’actionneur
M : servomoteur
V : variateur

6 : mode de régulation
F : deux débits sur contacts secs
S : sonde de vitesse
W : sorbonne moteur auxiliaire
T : capteur de déplacement linéaire
Q : sonde de débit massique


7 : afficheur
D : digital
L : led


Options complémentaires sur demande:
Montage à brides.
Afficheur inox encastrable.
Traitement de matière.
Etanchéité classe 4 selon EN1751 de base sur les registres en acier galvanisé et sur demande pour les registres plastiques.

Venturi plastique 200 certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat

Venturi plastique 250 certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat

Venturi plastique 315 certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat

Tuyère acier galvanisé 200 certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat

Tuyère acier galvanisé 250 certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat

Sonde de pression differentielle (0-300 Pa)certificat d'étalonnage COFRAC par le Cetiat