SANOFI
11 sites équipés
environ 3000 régulateurs
En savoir plus…

L’OREAL
5 sites équipés
environ 600 régulateurs

Pierre Fabre
3 sites équipés
environ 500 régulateurs

SERVIER
4 sites équipés
environ 1500 régulateurs

CEA
3 sites équipés
environ 400 régulateurs

CNRS
7 sites
environ 300 régulateurs


Campus d’AgroParisTech-Inra à Paris-Saclay

Ce nouveau campus d’environ 65 000 m2 rassemblera à la rentrée 2021, près de 3500 étudiants, enseignants-chercheurs et salariés d’AgroParisTech et de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) à Paris-Saclay. Le chantier vient de débuter sur le quartier de l’École polytechnique, à Palaiseau.

Le projet de regroupement des sites franciliens d’AgroParisTech et de l’Inra sur le campus Paris-Saclay est établi dans son principe depuis 2008. Il consiste à réunir au sein d’un ensemble bâtimentaire moderne, d’une part, l’ensemble des activités d’enseignement, de formation et de recherche d’AgroParisTech en Ile de France, et, d’autre part, des laboratoires de l’Inra, actuellement implantés sur plusieurs sites en Ile-de-France.
Spécialisés dans les domaines des sciences et de l’ingénierie du vivant et de l’environnement (agriculture, alimentation, santé, forêt et environnement), AgroParisTech et l’Inra rassemblent au sein du territoire et de l’écosystème académique de haut niveau que représente l’Université Paris-Saclay, leurs activités se situant à un haut niveau mondial, dans un environnement de qualité facilitant les échanges universitaires et professionnels avec des acteurs nombreux et divers.

Le futur campus ouvrira ses portes à la rentrée universitaire de septembre 2021. Il complète le regroupement des établissements d’enseignement supérieur et de recherche sur le campus urbain : après CentraleSupélec et l’ENSAE ParisTech (2017), l’ENS Paris-Saclay et l’Institut Mines-Télécom (2019). C’est une nouvelle pierre importante pour l’édifice Paris-Saclay et l’occasion de rappeler que l’ensemble du volet immobilier académique du « plan campus » est aujourd’hui totalement en travaux et donc pleinement engagé. Il sera achevé à l’arrivée du pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’Université Paris-Sud, prévu pour 2022 sur le quartier de Moulon.

Campus-Agro SAS, société de projet d’AgroParisT ech, de l’Inra et de la Caisse des Dépôts et Consignations, est chargée de la réalisation et de l’exploitation du futur site AgroParisTech/INRA en lien avec l’EPA Paris-Saclay, aménageur du territoire. Le groupement d’entreprises* conduit par GTM Bâtiment, filiale de VINCI Construction France, a été désigné en 2017, par Campus-Agro SAS, comme titulaire du contrat global de construction, réalisation, exploitation et
maintenance du site, suite à une procédure de dialogue compétitif.


Hôpital Robert Schuman Phase 2

La solution de traitement thermique à induction EOLIS assure le rafraichissement des chambres et des bureaux de consultation.

En 2013, lors de la phase 1 la solution EOLIS avait été retenue par le bureau d’étude AIA pour le rafraîchissement des chambres.
Pour cette seconde phase, notre solution à induction équipe les chambres mais aussi les bureaux de consultation.

Les chambres sont équipées avec des inducteurs muraux montés en soffite, alors que les bureaux de consultation sont traités par des inducteurs montés en plafond.
L’installateur Engie Axima nous a également confié la régulation de débit et de température des locaux.


Bâtiment Réanimations, Blocs, Interventionnel (RBI) de l'Hôpital Henri Mondor de Créteil

56 M€ d’investissement. D’une superficie de 12 500 m sur six niveaux, relié à la tour principale de Mondor, il abritera le bloc opératoire (21 salles d’opération), un service de réanimation d’une capacité de 55 lits, et un service de soins critiques avec 30 lits de surveillance continue.

Le groupement Rabot Dutilleul Construction associé à Brunet Saunier Architecture a remporté le marché de construction réalisation.
Rabot Dutilleul et Engie Axima ont confié la régulation des chambres et blocs opératoires à pression contrôlée à Irian Technologies.

La régulation permet le passage des chambres en surpression/dépression selon la demande. Des développements spécifiques ont été réalisés pour la gestion de l’affichage.


Siège de Boursorama Banque sur l’ile Seguin
82 régulateurs

Un bâtiment certifié HQE NF Bâtiments tertiaires-Démarche HQE, avec un Passeport Bâtiment Durable Niveau Excellent et BREEAM «Very good». Consommations énergétiques inférieures à la RT 2012 – 30%.
En savoir plus…

Technocentre Renault

286 régulateurs

Rénovation clé en main de la régulation des laboratoires du plus grand centre de recherche français.
En savoir plus…

Clinique Rhéna

287 inducteurs EOL

Un établissement référence en terme de qualité et de fonctionnalités.
En savoir plus…

Hôpital d’Amiens

750 inducteurs EOL

Plus grand chantier hospitalier de France.
En savoir plus…

Clinique Arago Paris

72 inducteurs EOL

La clinique Arago renforce sa position d’établissement de référence en chirurgie orthopédique sur l’ile de France en inaugurant ses nouveaux locaux.
En savoir plus…

Bioagropolis à Fougères
192 régulateurs

Pôle d’excellence et d’innovations à vocation nationale et européenne en agro-alimentaire, nutrition et agro-environnement.
En savoir plus…


Institut Imagine Hôpital Necker
185 régulateurs

Un bâtiment de 19.000 m2, conçu par les Ateliers Jean Nouvel.
En savoir plus…

Institut Jean Lamour à Nancy
364 régulateurs

Un laboratoire de recherche taillé sur mesure pour les matériaux innovants.
En savoir plus …

Neurocampus

203 régulateurs

Campus universitaire de 15.000 m² dédié à la recherche sur le système nerveux et ses maladies.
En savoir plus…

ENSIACET
452 régulateurs

Musée de l’Homme
24 régulateurs

Corning Avon
204 régulateurs

Rénovation totale de la régulation des laboratoires clé en main.


Maison de l’environnement
79 régulateurs

Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
25 régulateurs

Institut de Recherche Biomédicale des Armées
107 régulateurs

Chanel Papyrus
180 régulateurs

Pôle de Police Judiciaire
166 régulateurs

Ineris
248 régulateurs