Solution complète de traitement du confort thermique et de la qualité d’air intérieur (chauffage/rafraîchissement/désinfection), EOLIS combine la diffusion à haute induction et la régulation des débits d’air. 

Conçue en 2016 et brevetée à 2 reprises, la solution EOLIS fait partie d’un plan majeur de développement de notre PME pour l’année prochaine. “En 2022, nous introduirons EOLIS auprès des maîtres d’ouvrage, pour qu’ils l’identifient comme une solution capable de répondre aux enjeux sanitaires et environnementaux, plus que jamais d’actualité” explique Stéphan BOUST, Responsable Grands Comptes en charge du développement d’EOLIS

Comment fonctionne EOLIS ?

L’air primaire prétraité par une centrale de traitement d’air est amené au diffuseur EOL à basse pression (très peu de perte de charge). Dans le diffuseur, cet air primaire passe au travers d’une série de buses d’induction. Il en résulte une dépression qui « aspire » par induction l’air ambiant. L’air secondaire, induit de la pièce, est alors « mélangé » avec l’air primaire. L’air ainsi amené à température de confort est soufflé dans la pièce.

Ce principe permet d’utiliser un air primaire avec un delta T, c’est-à-dire la différence de deux températures, très important par rapport à l’ambiance : l’induction divise ce différentiel par 2 avant que l’air n’entre dans la pièce. Ce qui permet de réaliser le traitement thermique avec un débit d’air primaire très faible.

Une solution qui allie confort, économies et hygiène

Extrêmement silencieux car fonctionnant à basse pression et, en l’absence de ventilateur, EOLIS confère un certain confort aux occupants de la pièce tant d’un point de vue de la température que de la qualité de l’air intérieur. Un système de régulation de débit d’air en fonction de la demande est intégré à EOLIS permettant ainsi de s’adapter en permanence et en temps réel à la demande 

Avec de faible coût d’installation, un faible coût d’entretien et un faible coût de fonctionnement, cette solution répond aussi à des prérogatives budgétaires. C’est aussi parce que la solution EOLIS intègre un système unique de gestion et d’optimisation énergétique qu’elle peut constituer une solution économique. En effet, les algorithmes calculent en temps réel la température et le débit d’air primaire provenant de la Centrale de Traitement d’Air (CTA) en prenant en compte la demande instantanée de chaque pièce. La consommation énergétique est alors la plus basse possible à chaque instant. Enfin, cette solution permet d’avoir recours au free cooling une grande partie de l’année ; une méthode de ventilation qui consiste à refroidir un bâtiment par ventilation en utilisant l’énergie gratuite de l’air extérieur lorsque la température extérieure est inférieure à la température intérieure du bâtiment.

Enfin, l’inducteur EOL, parmi les composants principaux de la solution Eolis, est équipé d’un module de désinfection par ultraviolets. Ce module utilise les propriétés uniques du rayonnement UV-C pour décontaminer l’air. 

Des perspectives de développement sérieuses

Déjà utilisée dans nos propres locaux, et bien qu’initialement conçue pour les chambres d’hôpitaux ou d’EHPAD, la solution EOLIS est complètement transposable et exploitable dans d’autres types de bâtiments.  

“Nous sommes d’ores-et-déjà sollicités par des maîtrises d’œuvres qui souhaitent intégrer la solution EOLIS dans des lycées, des bureaux, des hôtels ou encore de manière plus étonnante dans un studio d’enregistrement, où les remarquables niveaux sonores de cette solution sont un atout majeur. Et si des ajustements sont nécessaires pour se conformer aux besoins de ces secteurs, le confort et les économies d’énergie que permet EOLIS seront autant d’atouts pour y répondre.” explique Thomas KATZ, Directeur Général.